Afin de mettre en valeur l’étendue de la to do list du blogueur  je vous ai préparé une série d’articles passant en revue les différentes missions relatives au blogging (en tachant d’en oublier le moins possible). Dans le premier épisode nous avions vu la création de l’identité (visuelle) de son blog via la recherche de son nom de domaine, de la création de son design, de son logo, de sa favicon, …

Dans ce second numéro il sera question des indispensables étapes de lecture et de d’écriture. N’hésitez pas à compléter cet article en partageant votre propre to do en commentaire.

Lecture des autres blogs et sites référents

lecture-blog

Créer son blog est une belle initiative mais lire les autres fait généralement partie de la to do list du blogueur qui aime partager et se tenir informé. Avec le temps, il y a aussi les blogueurs que l’on a eu l’occasion de rencontrer et dont on aimerait bien prendre quelques nouvelles. C’est autant de temps à accorder aux autres pour s’enrichir.

Dans mon cas les suivre est une addiction et j’y passe BEAUCOUP de temps, sans voir le temps passé ! On peut être amené à laisser quelques commentaires, ci et là, au gré de coups de cœur, de coups de gueule, … Ces petits mots peuvent se faire à petite ou plus grande échelle. Milunenounou.blogspot.com nous indiquait, par exemple, dans un commentaire sur La loge, que son énorme suivi résultait de plusieurs centaines d’alertes mails ! Rien que ça !

On peut suivre d’autres blogs :

  • sur Hellocoton
  • via son flux RSS
  • sur les réseaux sociaux
  • en s’abonnant à leur newsletter …

Les options sont nombreuses. Si vous êtes autant accro que moi, je vous invite à découvrir comment découvrir de nouveaux blogs et donc de nouvelles plumes.

Pour enrichir ses connaissances et élargir ses horizons il serait intéressant de suivre, si on tient un blog voyage, par exemple, les acteurs du secteur et des sites spécialisés et informatifs ayant les mêmes centres d’intérêts.

Bref, il n’est pas possible d’évoluer en étant autocentré, c’est valable dans la vie, dans l’univers des blogs aussi.

La rédaction de ses d’articles

ecrire-blog

Le gros du travail : sans surprise !

J’ai pour habitude de noter chaque idée de billet pour éviter qu’elle ne me file entre les doigts. Je vous le recommande si les vôtres sont aussi nombreuses et indisciplinées que les miennes. Tout poser à plat permet, par exemple, de se rendre compte de certains thèmes doublons ou de la pertinence de scinder un sujet en deux.

Quelle fréquence de publication adopter sur son blog ?  C’est avant tout, un choix personnel. On observe tous les rythmes. Quotidien, (bi) hebdomadaire, mensuel… Les blogueurs ont généralement un emploi ou suivent des études à temps plein, en parallèle. On comprend alors que l’on soit souvent sur une fréquence d’un à deux articles par semaine maximum. C’est le cas ici aussi. Ce n’est pas les idées qui manquent, j’ai plus d’une trentaine de billets en brouillon (non finalisés) mais le temps !

Le lapin toujours en retard dans Alice aux pays des merveilles était sans aucun doute blogueur !

D’autres privilégieront la récurrence, pour par exemple, tenter d’impacter positivement leur audience mais cela implique, souvent, des sujets courts donc moins développés. C’est un choix à faire selon son rythme et ses objectifs.

Certains s’imposent quelques contraintes supplémentaires comme un jour précis pour la mise en ligne d’une typologie d’article particulière. C’est une bonne pratique mais cela implique de bien tenir à jour son calendrier. A ce propos, le top est de suivre son planning de publication sur un doc excel ou un Google doc.

Voici l’aperçu du mien :

  • A la verticale les mois de l’année,
  • A l’horizontale les articles publiés
  • En rouge les billets non publiés
  • On peut être encore plus précis en y indiquant les jours exacts de publication

calendrier-articles

L’avis de Julie Princesse Guerrière :

Je n’utilise pas d’outils / applis en particulier. J’ai parfois un petit carnet (papier) dans lequel je note toutes mes idées pour le blog: les DIY que j’ai envie de faire, les outfits que je programme, les inspirations vues ça et là, les travaux à effectuer sur le blog … Mais la plupart du temps, tout est dans la tête ! Je rédige pas mal de billets à l’avance, le week-end surtout. J’ai en moyenne 1 semaine d’avance. Mais il arrive que je sois complètement dépassée et je rédige au fur et à mesure … Je me tiens à 5 posts par semaine facilement, 6/7 quand j’ai une énergie de dingue et du temps devant moi !

Dans tous les cas la bonne tenue d’un blog passe par une alimentation de contenu régulière.
Passer plusieurs mois sans publier garanti de se faire oublier des moteurs de recherche qui n’identifient plus de contenu frais. Se priver de référencement signifie passer à côté de nouveaux lecteurs ce qui est dommage. Cela bloquerait également des possibilités de partenariats, car les annonceurs recherchent des sites intéressants pour eux en terme seo (search engine optimization autrement dit l’optimisation pour les moteurs de recherche) et la régularité des publications reste un critère important.

Comment rester actif alors qu’on ne blogue pas à temps plein, me direz-vous ? C’est effectivement une question importante tout repose sur l’organisation.
Si on est sur wordpress on peut profiter de ses trajets en transports en commun, de ses voyages et train,… pour avancer ses billets sur l’appli. Ce que je fais d’ailleurs actuellement. C’est un outil très pratique, je dirai même indispensable !

J’y indique ponctuellement mes idées en vrac, (je n’ai malheureusement jamais l’occasion d’écrire un post en une fois). Je les organise, ensuite, sur la base d’un plan avec des H2 « titres 2″ éventuellement des H3 « titre 3″, des puces, du gras, … Tout ça dans l’objectif d’éclaircir la lecture du texte pour le lecteur mais également pour les moteurs de recherche.

Si on est entré dans le cercle vertueux du travail, les déjeuners peuvent devenir du temps d’écriture, de mise en page ou d’illustration. Dans ce cas il faut, de temps en temps, faire l’impasse sur les déjeuners conviviaux entre collègues.

Pour optimiser son temps on peut aussi identifier, ponctuellement, des types de billets moins longs à traiter aussi bien au niveau du fond que de la forme. Les wishlists s’y prêtent bien. Certaines idées de recettes cuisine également. Cela vous permettra de produire un billet plus léger et de vous replonger, juste derrière, sur un article plus fouillé.

Bonus :

  1. N’oubliez pas d’indiquer vos billets « sponsorisés » comme l’exige l’article L.121-1 du Code de la consommation si vous êtes amené à en écrire. ;) vos lecteurs vous en seront reconnaissants. Si vous craignez de l’écrire noir sur blanc vis à vis des moteurs de recherche, vous pouvez tout aussi bien l’écrire sur un visuel.
  2. L’authorship de Google (consistant à identifier les auteurs d’un contenu web et les valoriser via la mise en avant de son nom et de sa photo), a disparu il y a peu. MAIS ne négligez pas Google+ pour autant. Il se pourrait qu’à l’avenir le principe d’authorRank s’y substitue en accordant plus de poids aux auteurs associés à leur profil G+
  3. Enfin, l’idéal est de se faire relire avant publication afin d’avoir un regard extérieur sur votre texte et les critiques constructives qui vont avec.

La rédaction d’articles invités

On écrit pour soi et ses lecteurs mais pas seulement. On est parfois convié ou motivé par le fait de publier sur d’autres sites et/ou des sites participatifs comme So busy girl. Pas moins de 40 auteures jonglent entre ce site et leur blog personnel. Chapeau mesdames !
Quelques blogueurs partagent leurs piges sur des sites éditoriaux, souvent rémunérés, cette mission parallèle permet de profiter d’une nouvelle visibilité et de liens pointant vers son blog.

Les articles « invités » « guest blogging » en anglais tombent quelque peu en désuétude ces derniers temps puisque montré du doigt par Google. C’est également du temps supplémentaire à dégager, si l’on souhaite se prêter à l’exercice.

Les interviews

Il n’est pas rare pour les e-influenceurs de répondre à quelques questions curieuses et de prendre plus ou moins de temps pour y répondre (par écrit ou dans le cadre d’un tournage vidéo).
J’en profite pour remercier, à nouveaux, les blogueurs interviewés ici même. Quelle efficacité ! Une grande qualité lorsque l’on crée son site.

La citation des sources

S’il est facile d’avancer des chiffres et d’autres informations utiles pour enrichir un article il est important de les appuyer par des sources. Citations, études, sondages … quelques petites recherches dans ce sens enrichissent toujours un écrit et légitime certaines affirmations ou infirmations. Les blogs santé (notamment) ne peuvent passer outre. Ce temps accordé à la recherche ne sera jamais du temps perdu bien au contraire.

La création et les tests produits

Les blogs beauté, nail art, diy proposent des tutos qu’il faut penser et concevoir avant de se pencher sur la photographie /vidéo, et l’écriture.
C’est un travail créatif complémentaire qui a ses exigences.

Il en va de même pour les tests produits. On les associe souvent, à tort, à de simples cadeaux mais certains impliquent un vrai suivi et parfois plusieurs comptes rendu. Ces tests sont également du travail.

Des livres

De nombreux blogueurs ont eu l’occasion d’être publié, et ce dans toutes les thématiques possibles et imaginables nous verrons cela dans un prochain article dédié mais il est a noté que c’est un projet prenant et important à mener en parallèle de son blog, de son métier, de ses études, … Nous en reparlerons bientôt, stay tunned !


Vous l’aurez remarqué l’écriture est étroitement liée au seo. La suite logique de la to do list du blogueur sera :

  • Référencement et technique
  • Illustrer ses articles
  • Animation de sa communauté
  • Événementiel et sorties

Quels sont les lectures qui enrichissent votre blogging et le temps accordé à l’écriture et quel est votre rythme de publication ?

A bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

About The Author:

Ana AIRES
Responsable de RP Digitales dans la vie, j'ai le plaisir de lire, suivre et collaborer au quotidien avec les influenceurs du web. Bienvenue dans les coulisses du marketing d'influence ! Retrouvez-moi également sur Google+

28 Comments

  1. Madame Ananas 16/09/2014 14:32 / Reply

    Bonjour,

    Wow très intéressant ton article! Merci beaucoup de nous montrer ton planning de publi, c’est une bonne idée! J’ai acheté aussi un mini agenda dans ce sens récemment, comme ça hop je l’ai toujours sur moi, et je peux planifier un peu.
    Je ne savais pas qu’on pouvait utiliser l’appli WP en hors ligne, c’est bon à savoir ça! Merci
    A+
    Karine

    • Ana AIRES 16/09/2014 19:08 / Reply

      Hello Karine merci beaucoup j’espère qu’il pourra t’être utile. Ce planning est récent mais j’y vois plus clair depuis qu’il existe. Il permet d’avoir une vision globale des publication passées et à venir. L’important est de s’y retrouver. Tenir à jour ses idées dans un carnet / agenda est également très pratique !
      On peut sauvegarder ses billets en locale en hors ligne sur l’appli WordPress et je dois dire que ça change la vie ! ;) à bientôt !

  2. LLaet 16/09/2014 15:24 / Reply

    Merci pour toutes ces infos, Ana.
    Je viens de lancer mon BLOG et je ressens pleinement la nécessité de me convertir à tous tes bons conseils ;)
    Patience et Persévérance sont également des ingrédients indispensables, n’est-ce pas ?!! ;)

    • Ana AIRES 16/09/2014 23:44 / Reply

      Avec plaisir en espérant que ça puisse aider ou éclairer !
      Félicitation pour le lancement de ton blog, quelle est son url ?
      Ces deux ingrédients font en effet partie des qualités à apprivoiser pour les mois à venir. Les premiers sont les plus difficiles selon moi. Il y a tant à faire et à découvrir en même temps… mais il faut aussi accepter de ne pas pouvoir tout faire d’une traite. La récompense est de se voir progresser petit à petit :D

  3. Julia 16/09/2014 17:29 / Reply

    Hyper intéressant cet article !

    J’ai un petit carnet qui se ballade toujours avec moi, dans lequel je note toutes mes idées d’articles. Sinon, c’est les oubliettes assurées !

    • Ana AIRES 16/09/2014 19:14 / Reply

      Coucou Julia, merci pour ton petit mot j’espère que tu as pu y trouver quelques infos/astuces utiles. Nous sommes d’accord, prendre des notes doit devenir une seconde nature lorsque l’on tient un blog ! Hema a tout compris en sortant ses petits carnets avec section « to do blog » !

  4. escapadesamoureuses 16/09/2014 22:23 / Reply

    Merci pour cet article très intéressant. Il permet de se remettre en tête ce que l’on avait dit que l’on ferait…. et que je n’ai pas encore mis en application :). Et puis, cela nous aide à visionner le chemin qui reste à parcourir pour se perfectionner. :)

    • Ana AIRES 16/09/2014 23:53 / Reply

      Hello, je suis hyper contente s’il peut servir de reminder pour la to do de son blog :D
      La lister dans son ensemble est un exercice intéressant, elle est si vaste ! Au quotidien on est souvent contraint de faire l’impasse sur certains aspects. L’objectif de cet article est de souligner l’immense boulot que représente la tenue d’un blog et de repérer les tâches sur lesquelles il faudrait s’attarder selon ses propres impasses.
      Je crois qu’on sera tous d’accord pour dire que se perfectionner et améliorer son blog est toujours un plaisir :)

  5. Laitfraisecreation 17/09/2014 14:06 / Reply

    Merci pour ce billet, il tombe à pic !
    J’attaque juste mon blog et je prend note de tous tes conseils :)

    • Ana AIRES 17/09/2014 19:17 / Reply

      Merci à toi pour ton commentaire et bienvenue dans la blogosphère ! J’espère que tu pourras trouver ci et là des conseils, idées, inspirations, qui te seront utiles. Rdv bientôt pour la suite de cet article et félicitation pour la mobilisation que connait déjà la page Facebook de ton blog ;)

  6. Lou 17/09/2014 22:08 / Reply

    Bonjour Ana, article très complet et intéressant ! Pour ma part, je consacre au blog un temps très variable chaque semaine, même si dans l’ensemble je publie beaucoup d’articles (peut-être même trop !). Dans la mesure où ce n’est pas une activité professionnelle, je trouve ça important que ça reste un plaisir et non une contrainte. Malgré tout, je m’arrange toujours pour avoir des articles d’avance et comme toi, je note la moindre idée qui me passe par la tête, quitte à ce qu’elle me semble idiote par la suite.

    Je lis pas mal de blogs, y compris anglo-saxons… et parfois, un article m’inspire une réflexion personnelle. Dans ce cas, je note aussi bien l’idée que l’article qui m’a inspirée, histoire d’essayer d’aborder le sujet sous un angle un peu différent ou de creuser des points qui n’ont pas été approfondis par l’article en question.

    Mon blog est très jeune (un peu plus de 2 mois) donc il y a une part « d’enthousiasme du début », je sais qu’elle ne sera pas toujours présente au même degré donc j’essaie d’en profiter pour écrire :) Comme le disait LLaet, la patience est vraiment indispensable au début. J’ai déjà géré de gros sites et un blog mais c’était un blog d’artiste donc pas du tout le même contexte (dès l’ouverture on attire une fan base déjà existante et en demande). Quand on démarre un blog classique, ça met bien plus de temps et j’ai connu quelques semaines un peu décourageantes. Ensuite, on relativise : les stats évoluent, d’une part, et surtout on se connaît mieux au fil des articles, on voit dans quoi on se sent à l’aise, on teste aussi différents tons (plus ou moins familier, humoristique, etc).

    C’est vraiment un apprentissage permanent et une vraie remise en question très enrichissante !

    • Ana AIRES 06/10/2014 23:29 / Reply

      Hello Lou, merci pour ton retour très complet et félicitation pour ton rythme de publication ! Je n’arrive malheureusement pas à être si régulière même avec des articles d’avance. De temps en temps il peut me manquer les photos par exemple…
      Je suis d’accord sur le fait de ne pas s’auto-censurer. Comme en brainstorming les idées qui pourraient nous sembler bêtes par la suite peuvent en faire naître de nouvelles. Il faut laisser parler ses idées.
      Noter sa source lors d’une inspiration, est une bonne astuce, on s’assure ainsi d’une certaine originalité dans le traitement du sujet.
      Il ne faut surtout pas se décourager ! Les difficultés à se faire connaître est l’un des beaux challenges du blogging, on apprend beaucoup au fil des mois sans perdre cet enthousiasme qui nous fait avancer toujours plus loin, malgré ces petites baisses de morale éventuelles. Voir évoluer son blog est l’une des plus belles récompenses selon moi, je te souhaite une jolie aventure ! A bientôt ;)

  7. sophie mum 18/09/2014 12:07 / Reply

    je fais un peu au feeling pour l’écriture une anecdote, un remarque… j’essaie d’etre régulière mais je n’ai pas de planing à l’avance.
    Je lis tous sorte de blog maman beauté mode voyage suivant les coup de coeur

    • Ana AIRES 18/09/2014 18:41 / Reply

      C’est vrai que c’est un choix à faire et ça avait d’ailleurs été le premier mais les mois sont passés et je cumulais finalement trop de brouillons sur plusieurs pages de mon admin et ne m’y retrouvais plus du tout… Merci pour le partage de ton expérience !
      Comment t’y prends-tu pour suivre tous ces blogs ? Une preférence entre les réseaux sociaux, hellocoton, les newsletters ?

  8. JNSPP 25/09/2014 10:40 / Reply

    Je ne suis pas aussi organisée que toi mais je plussoie l’application WordPress dans les transports en commun :-)

    • Ana AIRES 25/09/2014 12:15 / Reply

      L’organisation a été progressive en ce qui me concerne. Mon doc de publication est très récent par exemple mais il n’y a pas de règle on peut aussi trouver ses marques autrement via l’appli WP par exemple :D

  9. crewcrew 05/10/2014 18:38 / Reply

    Très sympa ton article :D
    Merci Ana!
    Crew² de « la cerise sur mon ghetto »

    • Ana AIRES 06/10/2014 23:05 / Reply

      Coucou Tatia, merci pour ton compliment, je souhaite qu’il puisse se rendre utile ! A bientôt pour la suite de la to do list du blogueur ;)

  10. ViRginiE 16/10/2014 09:11 / Reply

    Très intéressant cet article… et ce blog aussi!
    Je vais faire mon boulot de blogueuse et m’empresser de l’ajouter dans mon lecteur de flux rss! ;)
    Pour ma part, j’essaie d’être régulière dans la publication, il s’agit d’un blog en rapport avec mon activité professionnelle, mais ce n’est pas toujours facile.
    J’ai fait un jour une liste de 30 idées d’articles de blog pour les jours où je n’aurais pas l’inspiration… Ca aide!
    J’ai aussi une rubrique récurrente, tous les lundis, qui résume ce qui s’est passé la semaine précédente à l’atelier, comme ça, il y a au moins un article par semaine ;)

    • Ana AIRES 16/10/2014 12:35 / Reply

      Coucou Virginie, merci pour ce commentaire et tes astuces, la liste d’idées « de secours » est à retenir !
      La suite de cette to do list de blogueur sera bientôt publiée. A bientôt ;)

  11. Lison 28/10/2014 13:54 / Reply

    Cette série d’articles s’annonce très utile!! Merci beaucoup :)

    • Ana AIRES 02/11/2014 13:54 / Reply

      Hello Lison merci à toi pour ton commentaire. Le #3 devrait être publié courant novembre.
      A bientôt ;)!

  12. njuliette 08/02/2015 16:22 / Reply

    Article très intéressant pour une bébé bloggeuse comme moi ! :)

  13. mamandanslezef 04/05/2015 14:38 / Reply

    Je viens de découvrir les différents conseils que tu prodigues et je trouve cela super c’est toujours super simple et très juste. J’ai un peu le sentiment que malgré tous ces conseils, il est très compliqué d’avoir un blog qui attire du monde. Le blogging est une activité très tendance. Je n’ose imaginer le nombre de blogs qui existent en France. Mon blog progresse mais de manière minimale malgré ma régularité. Par contre, je n’ai pas trop de temps pour soigner les réseaux sociaux et j’ai l’impression que c’est comme cela que l’on booste la notoriété d’un blog. En attendant que google tombe amoureux de mon blog, je vais continuer à lire tes posts.

    • Ana AIRES 28/05/2015 12:52 / Reply

      Hello merci mille fois pour ton commentaire ! Un peu moins active ces derniers temps, je n’en suis pas moins motivée surtout lorsque je découvre des retours comme celui ci !
      A bientôt pour la suite des articles de cette série (promis je m’active!) :)
      La « concurrence » est rude sur la blogosphère mais il reste encore possible de tirer son épingle du jeu, à la fois dans le fond et dans la forme. Certains blogueurs préfèrent tout miser sur un réseau social et s’en sortent très bien ainsi (il n’y a qu’à voir le succès de quelques comptes Instagram). Multiplier sa présence, sans cohérence propre à chacun des réseaux, n’est pas un gage de réussite. Dans tous les cas on peut faire des tests, ils sont toujours très instructifs.

  14. cestlinfirmier 18/12/2015 21:11 / Reply

    Je debute mon blog. J’en suis aux prémices. Ton blog est une pépite. Merci beaucoup !

    • Ana AIRES 16/03/2016 20:07 / Reply

      C’est un message qui donne envie de s’y remettre, merci et bon blogging ;)

  15. Frenchie on the road 02/08/2016 15:07 / Reply

    Je viens de me lancer dans l’aventure du blogging et je cherche des astuces pour bien m’organiser.
    Cet article est vraiment très complet! Merci pour ces précieux conseils!

Répondre à Lou Annuler la réponse.

  • Welcome

    Bienvenue sur mon blog personnel, La loge des blogs ! Ici nous sirotons des cocktails d'informations croustillantes concernant l'univers de la blogosphère, youtube et autres univers des influenceurs.

  • Info sur le blog

    Le contenu de ce blog est protégé par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle. Il n'est donc pas libre de droits.
  • En image

error: Content is protected !!