« Plutôt Séga ou Nintendo? », « Xbox ou Playstation ? » sont des questions qui bercent les joueurs depuis la cour de récréation. La sempiternelle « guerre des consoles » a fait rage par le passé mais est-elle toujours d’actualité ?

Aujourd’hui c’est la question que je pose à 3 blogueurs passionné de jeux vidéo. Ont-ils une plateforme de jeu favorite ? Le blogging a t-il influencé les blogueurs dans leur pratique actuelle de gamer ?

Place à leur témoignage.

Le coup de cœur pour les consoles de salon

Michael de DilanNokaze

Dans le milieu du jeu vidéo les gens se sentent très souvent obligés d’appartenir et de défendre corps et âme une marque du marché. J’ai eu la chance avec mon blog de pouvoir me permettre de tester tous les types de matériel sorti et j’ai toujours préféré le confort qu’offrait la console de salon, c’est par définition une expérience plus confortable qu’assis sur sa chaise de bureau devant son PC par exemple. Cependant c’est vrai que je consomme du jeu vidéo sur tous les supports, j’ai des expériences formidables sur tous types de machines.
J’ai lu ton article : Préparons Noel 2013 – Quelle console acheter cette année, aurais tu un attrait pour l’une ou l’autre des consoles next gen compte tenu de jeux tels que d’Infamous sur PS4 et Titanfall sur XBOX qui constituent respectivement un (digne ?) représentant de sa plateforme ?

 

Déjà, merci de lire mes articles :) Ne serais-ce que pour l’état d’esprit de la marque j’ai une légère préférence pour la console de Sony, paradoxalement je trouve que Titanfall est un titre bien plus solide que Infamous. Je dirais que les deux consoles ont quelque chose à défendre, malheureusement la tête de mule que je suis attendra un catalogue de jeux plus conséquent et une meilleure stabilité des systèmes (les premiers modèles ont souvent quelques soucis techniques).

 

Pour l’instant j’attends beaucoup plus de l’outsider que représente la Wii U, miser sur la possibilité d’un gameplay asymétrique* est vraiment une idée prometteuse que j’ai hâte de voir exploitée.

Gameplay asymétrique* : Les actions réalisables par chacun des joueurs ne sont pas les mêmes

Mise en situation et explication par le youtuber GUSS dx :

 

Alexis de Alexis Lemee

Je n’ai pas une unique plateforme de jeux de prédilection, même si je dois reconnaître être bien plus orienté console que PC. Après, console portable ou console de salon, peu importe. Je consomme le jeu vidéo de différentes manières sans pour autant en préférer une à une autre.

Le fait d’être blogueur n’a en rien influencé mon choix mais m’a clairement permis de m’ouvrir à de nouvelles choses. Je suis à la base très orienté consoles Nintendo. J’ai grandi avec Nintendo, j’ai aimé les consoles Nintendo, et ça reste toujours mes plateformes préférées. Je crois tout de même que le fait d’être blogueur, de rencontrer de nouvelles personnes, m’a aidé à découvrir énormément de choses. Je joue aussi sur les consoles de Sony, de Microsoft et même sur PC alors que j’ai toujours été clairement opposé au dématérialisé.

Le choix du PC

Aurélie de Good luck have fun

J’ai commencé à jouer aux jeux vidéo à l’époque où il était plus évident d’obtenir une console pour Noël qu’un PC. Les consoles ont toujours été un investissement, mais à l’époque, avoir un PC était un luxe qui est entré dans ma maison que bien des années plus tard. La guerre des consoles faisait déjà rage et comme bien des joueurs j’avais choisi mon camp, ce qui m’a tenu des années durant.

 

manette xbox kawai

 

Pourtant, dès que j’en ai eu l’occasion j’ai couru vers le jeu PC. La télé était le lieu familial, le pc, c’était mon domaine, à moi uniquement, vu que j’étais la seule à savoir l’utiliser. J’ai embrassé l’aire de dématérialisé qui offrait tant de nouveautés. Malgré ses débuts … difficiles, Steam est à l’origine d’une vraie révolution pour le jeu vidéo. Les consoles et le circuit de distribution classique, quoi qu’on en pense, étaient en train de tuer les indés, là où le dématérialisé les as remis dans le circuit.

 

Le jour ou l’on verra des plateformes comme Gog.com ou Desura.com sur console alors peut être que leurs offres deviendront intéressantes.

 

J’ai détourné le regard vers les jeux consoles seulement en 2013, lorsque les dino-constructeurs ce sont entre tués sur celui qui aurait le meilleur catalogue « indés ».Je suis contente de voir enfin leurs portes s’ouvrir aux plus petits studios et je dois avouer que certains titres me rendent dingue, notamment Ori sur Xbox. Mais je n’ai pas encore franchi le pas car le PC m’offre, en plus des jeux d’aventures et « indes », des expériences qui ne se font pas via une manette, tels que Dota 2 et Civilisations 5, jeux auxquels j’attribue plus de 70% de mon temps de jeu.

 

Comme beaucoup de mes amis Pcistes, je suis nostalgique des consoles. Au point même que, lorsque j’ai vendu toutes mes affaires pour partir vivre au Canada, la seule chose que j’ai gardé c’est ma Super Nes, confiée a ma mère pour qu’elle en prenne le plus grand soin, et me la garde le temps que je la fasse importer.

 

Désormais, les consoles sont trop focalisées sur l’aspect graphique (pas si important que ça) et pas assez sur les habitudes des joueurs. Qu’elles abordent seulement maintenant la question du Free-to-play me confirment qu’elles sont en retard et qu’il leur faut une nouvelle concurrence. Je ne me laisse pas influencer par les blogs, que je lis rarement car les discours sont souvent les mêmes, et encore moins par les forums de joueurs qui souvent méprisent les changements.

 

La guerre Playstation/ Microsoft a atteint son niveau de médiocrité le plus élevé en 2013. Est-ce vraiment cela que les joueurs veulent ? Certains sites ont même des notations différentes pour le test d’un même jeu en fonction de la plateforme Xbox ou PS4. Heureusement certains sortent du lot comme GameSideStory, un site que j’affectionne beaucoup.   J’avais beaucoup d’espoir dans la Ouya, et j’en ai encore plus dans la SteamBox. La Ouya a été pour moi la plus impressionnante preuve que le public voulait autre chose, un choix alternatif aux trois dinos. J’ai hâte de voir le marché des consoles chamboulé. Il le faut s’il ne veut pas mourir.


Un grand merci à Michael, Alexis et Aurélie pour leur regard sur cette question Ô combien polémique dans la communauté des gamers.

On retiendra que les influences ne s’arrêtent pas aux frontières de la blogosphère et que la guerre des consoles qui a bercé notre enfance (source de tant de drame dans la cour de récré) est bien finie. Cet épiphénomène s’en est allé avec ce qu’on peut appeler l’âge d’or du jeu vidéo (RIP Super Nintendo et autre Sega Saturne).

Aujourd’hui la consommation de jeux vidéo est multiplateforme (n’oublions pas le mobile) selon le temps que l’on a à y consacrer, le lieu où on se trouve ou encore l’envie d’être confortablement affalé dans son canapé, devant sa télé de 80 pouces de diagonale (pour les plus chanceux ^^).

Plus généralement, compte tenu de la convergence des machines tant au niveau matériel que des softs proposés, la guerre des consoles n’a plus vraiment de raison d’être. Les joueurs l’ont compris et ont abandonné leur posture pro Sega ou Nintendo. Aujourd’hui ils semblent surtout en quête de renouveau, de jeux faisant la part belle au gameplay et moins au graphisme.

Bref, plus de rêve et moins de pixels, vous ne pensez-pas ?! Et vous ? Sur quoi jouez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

About The Author:

Ana AIRES
Responsable de RP Digitales dans la vie, j'ai le plaisir de lire, suivre et collaborer au quotidien avec les influenceurs du web. Bienvenue dans les coulisses du marketing d'influence ! Retrouvez-moi également sur Google+

One Comment

  1. Bernieshoot 05/11/2014 17:10 / Reply

    un article très intéressant sur ce monde qui n’est finalement pas très ouvet du jeu vidéo

Un petit mot ?

  • Welcome

    Bienvenue sur mon blog personnel, La loge des blogs ! Ici nous sirotons des cocktails d'informations croustillantes concernant l'univers de la blogosphère, youtube et autres univers des influenceurs.

  • Info sur le blog

    Le contenu de ce blog est protégé par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle. Il n'est donc pas libre de droits.
  • En image

error: Content is protected !!